Krugor krugor@identi.ca

Là-bas

#floss #commons #gnulinux #ric etm epnm #dia #monnaielibre #permaculture

  • Venezuela : les journalistes doutent de la légitimité de Guaidó…

    2019-03-21T07:47:44Z via Dianara To: Public CC: Followers

  • Countdown to “Full Spectrum Dominance”

    2019-03-20T17:29:14Z via AndStatus To: Public

    EVAnaRkISTO shared this.

    U$A is the most terrorist state in the world (and now in space, too). ¬¬

    EVAnaRkISTO at 2019-03-20T19:49:07Z

  • War against Venezuela is war against us all

    2019-03-17T09:46:47Z via Dianara To: Public CC: Followers

    by Christopher Black

    https://journal-neo.org/2019/03/15/war-against-venezuela-is-war-against-us-all/

    The American war on Venezuela continues to escalate with the sabotage of it’s electricity grid, the most serious action of all so far, which was not only an act of terrorism against the entire civilian population but also an attempt to shut down exports of Venezuelan oil.

    This is part of the American hybrid war strategy. Hybrid warfare is warfare that uses all domains of life and society to hurt and damage the targeted nation. It was best defined by Qiao Liang and Wang Xiansui, two senior colonels of the Peoples Liberation Army in their famous book titled, Unrestricted Warfare, published in 1999 which proposed strategies and tactics that could be used by developing countries to compensate for their military inferiority vis a vis the United States during a high tech war.

  • Demain, les nains… – Framablog

    2019-03-17T07:37:14Z via Dianara To: Public CC: Followers

    Et si les géants de la technologie numérique étaient concurrencés et peut-être remplacés par les nains des technologies modestes et respectueuses des êtres humains ?

    Telle est l’utopie qu’expose Aral Balkan ci-dessous. Faut-il préciser que chez Framasoft, nous avons l’impression d’être en phase avec cette démarche et de cocher déjà des cases qui font de nous ce qu’Aral appelle une Small Tech (littéralement : les petites technologies) par opposition aux Big Tech, autrement dit les GAFAM et leurs successeurs déjà en embuscade pour leur disputer les positions hégémoniques.

    Article original sur le blog d’Aral Balkan : Small technology

    https://framablog.org/2019/03/14/demain-les-nains/

  • Comment La Poste tente de constituer une base de données géante sur « tous les Français » - Basta !

    2019-03-17T07:36:04Z via Dianara To: Public CC: Followers

    Une entreprise française sait beaucoup de choses sur vous : où vous habitez, quand vous déménagez, de combien de membres se compose votre famille, quel type de colis vous recevez et de qui… Cette entreprise, c’est La Poste, déjà connue pour revendre des fichiers d’adresses à des entreprises pour leurs prospections commerciales. Un nouveau cap pourrait être franchi : La Poste a racheté une start-up grenobloise spécialisée dans l’intelligence artificielle, qui permet de collecter et d’organiser des milliards de données personnelles. Le Postillon, journal local isérois partenaire de Basta !, a enquêté sur ces pratiques. Ou comment l’ex-établissement public utilise sa position pour s’approprier un gigantesque patrimoine de données privées.


    https://www.bastamag.net/Comment-La-Poste-tente-de-constituer-une-base-de-donnees-geante-concernant-tous

  • US officials offered my friend cash to take down Tehran’s power grid

    2019-03-17T07:34:45Z via Dianara To: Public CC: Followers

  • La cyberguerre : une guerre illégale, mais pratiquée sans vergogne par les grandes puissances

    2019-03-16T10:02:47Z via Dianara To: Public CC: Followers

    https://reseauinternational.net/la-cyberguerre-une-guerre-illegale-mais-pratiquee-sans-vergogne-par-les-grandes-puissances/

    Par Valentin Vasilescu

    Le général prussien Carl von Clausewitz a déclaré que la guerre est une continuation de la politique par d’autres moyens. Nous assistons aujourd’hui à de nouvelles formes de conflit, dans lesquelles de grandes superpuissances utilisent certaines formes de guerre hybride (économique, sociale, énergétique, cybernétique, etc.). La différence entre la guerre classique et la guerre hybride est que cette dernière est réalisée par des intermédiaires non officiellement reconnus, avec des méthodes de l’insurrection et du terrorisme. Leurs actions sont dirigées exclusivement contre les civils d’autres États.

    Par le biais de techniques de pression, de désinformation et de propagande, les médias internationaux sont également utilisés dans la guerre hybride en inventant un conflit moral au sein de la société de l’état cible. Le résultat est la création d’une réalité alternative, qui installe la méfiance dans l’ordre constitutionnel, et oriente la perception de la population du pays ciblé vers un modèle imposé par la superpuissance mondiale commanditaire de l’opération.

    La construction de la centrale hydroélectrique Guri au Venezuela a commencé dans les années 60. Elle fournit 80% de l’électricité du pays. La mise à niveau du système de contrôle des générateurs a eu lieu en 2007 et 2009 avec l’introduction d’un logiciel de Siemens. Coïncidence ? Au milieu de la campagne visant à changer illégalement le régime de Caracas par les États-Unis, le système de contrôle de Guri a fait l’objet de cyberattaques à plusieurs reprises au cours de la semaine écoulée. Cette attaque ne pourrait être que l’œuvre d’un État, d’une grande superpuissance.

    L’une des formes de guerre hybrides les plus récentes est l’utilisation de cyberattaques pour mettre hors service les infrastructures d’un État, en particulier les services publics (eau, électricité, chauffage, médicaments, nourriture, etc.). Cette violation du droit international, sans limites ni restrictions, est due en l’espèce à la position dominante occupée par les grandes superpuissances et à l’intégration technologique du monde leur permettant d’obtenir ou de maintenir la suprématie dans une zone géographique.

    En janvier 2011, le New York Times a rapporté l’existence d’un programme cybernétique (Jeux olympiques) lancé en 2004, autorisé par le président George W. Bush et accéléré par son successeur, Barack Obama. Initialement, le programme visait à créer un antidote contre l’armement nucléaire de l’Iran. Plus tard, il a été amplifié et diversifié, donnant lieu à un nouveau programme (Nitro Zeus) par lequel les États-Unis ont laissé l’ensemble du territoire iranien sans électricité grâce à une cyberattaque. La NSA est le plus grand employeur de mathématiciens dans le monde. Ce sont probablement ceux-ci qui ont recommandé les algorithmes de ces virus, et les géants américains de l’informatique ont coopéré avec les agences d’espionnage américaines dans cette direction.

    Stuxnet était un virus utilisé en 2010 pour infecter l’équipement de contrôle (fabriqué par Siemens) des centrifugeuses iraniennes à Natanz. Le virus a agi sur la vitesse de rotation des centrifugeuses et les a détruites. Parmi les révélations de Snowden sur Der Spiegel, il y a aussi la confirmation que Stuxnet était le résultat d’une collaboration américano-israélienne. Kaspersky Lab a découvert plus tard des virus plus puissants, Flame et Duku, qui semblent être des produits du programme Nitro Zeus. Ils ont été utilisés pour le vol massif de données stratégiques militaires, la manipulation des échanges de produits de base et à d’autres fins.

    Ainsi, les technologies de pointe et l’intégration économique donnent aux grandes puissances mondiales la capacité de mener des opérations mondiales sans recourir à la force militaire. En 2017, Nikolai Patrushev, secrétaire du Conseil de sécurité de la Russie, a déclaré que la Russie appelait à la mise en œuvre de règles de cybersécurité. Si les autres États refusent de répondre à cet appel, la Russie commencera à créer sa propre législation. Récemment, la Douma d’Etat de Russie a voté pour le « Programme national d’économie numérique », qui prévoit une protection en cas d’attaque informatique massive lancée de l’extérieur du pays.

  • Venezuela : une fois de plus, on tente de nous vendre une guerre

    2019-03-15T11:02:36Z via Dianara To: Public CC: Followers

    http://www.entelekheia.fr/2019/03/14/venezuela-une-fois-de-plus-on-tente-de-nous-vendre-une-guerre/

    Par Lee Camp
    Paru sur Truthdig et RT sous le titre We Are Being Lied Into War Again

  • Le plan de changement de régime américain propose des pannes d’électricité au Venezuela comme "événement décisif" p [...]

    2019-03-15T10:48:56Z via Dianara To: Public CC: Followers

    par Max Blumenthal

    https://www.legrandsoir.info/le-plan-de-changement-de-regime-americain-propose-des-pannes-d-electricite-au-venezuela-comme-evenement-decisif-pour-galvaniser.html


    L’organisation CANVAS, financée par les États-Unis, qui a formé Juan Guaido et ses alliés, a produit un rapport en 2010 sur l’exploitation des pannes d’électricité et a exhorté l’opposition à "profiter de la situation... à son avantage".


    https://thegrayzone.com/2019/03/11/us-regime-change-blueprint-proposed-venezuelan-electricity-blackouts-as-watershed-event-for-galvanizing-public-unrest/


    The US-funded CANVAS organization that trained Juan Guaido and his allies produced a 2010 memo on exploiting electricity outages and urged the opposition “to take advantage of the situation…towards their needs”

  • Unread Tab

    2019-03-14T09:35:32Z via Dianara To: Public CC: Followers

    McClane, nukem, David "Judah's Shadow" Blue, EVAnaRkISTO likes this.

    McClane, nukem, EVAnaRkISTO shared this.

    XDDDD


    "It's funny because it's true"

    EVAnaRkISTO at 2019-03-14T11:41:00Z

    Naaah, you can't do that with today's crappy WWW...


    Before you get to 50 tabs, your PC has run out of RAM 😆

    JanKusanagi at 2019-03-14T13:11:57Z

  • La vie (et la mort) ne s’arrêtent pas pour une coupure d’électricité

    2019-03-14T09:26:15Z via Dianara To: Public CC: Followers

    par Romain MIGUS

    Caracas, Mercredi 13 mars 2019.

    Le service d’électricité a été rétabli sur l’ensemble du territoire national. Celui de l’eau potable est encore en cours mais de très nombreux endroits ont enfin accès de nouveau au précieux liquide.

    Au moment où l’électricité commençait à revenir, les habitants du Venezuela, ainsi que l’opinion publique internationale, ont été soumis à une intense campagne psychologique.

    Face aux défaites successives de Trump et de ses serviteurs vénézuéliens, le sabotage de l’industrie électrique a été l’occasion de consolider l’image d’un pays en proie à un désastre humanitaire.

    En premier lieu, rappelons que la coupure d’électricité est dû à un arrêt de plusieurs turbines sur plusieurs barrages en même temps. Le mythe de la déficience gouvernemental ne tient pas la route face à une attaque de cette magnitude.

    Même si cela est une fake news, attribuer la coupure d’électricité au président Maduro est cependant nécessaire pour le rendre responsable de dizaines (voire de centaines) de morts dans les hôpitaux vénézuéliens faute d’électricité. Précisons encore une fois que les hôpitaux vénézuéliens disposent de groupes électrogènes. En revanche, la mort n’attend pas le rétablissement du courant pour frapper et emmener avec elle celles et ceux qu’elle a déjà frappé de son sceau. Des morts dans les hôpitaux, il y en a eu la semaine avant le sabotage électrique, et il y en aura malheureusement cette semaine et celles qui suivront. Les décès font partie de la vie tragique d’un hôpital, au Venezuela ou ailleurs.

    lire la suite :
    https://www.legrandsoir.info/la-vie-et-la-mort-ne-s-arretent-pas-pour-une-coupure-d-electricite.html

  • Venezuela : « Que l’obscurité soit ! »

    2019-03-14T08:13:45Z via Dianara To: Public CC: Followers

    http://www.entelekheia.fr/2019/03/13/venezuela-que-lobscurite-soit/

    Par Whitney Webb
    Paru sur MintPress News sous le titre “Lights Out!” Did Trump and His Neocons Recycle Bush-Era Plan to Knock Out Venezuela’s Power Grid?


    Alors que le gouvernement vénézuélien a imputé sa récente méga-panne d’électricité au « sabotage » dirigé par les États-Unis, ceux-ci ont depuis longtemps un plan pour cibler le réseau électrique civil des pays ennemis.

  • Trump Regime Electricity War in Venezuela More Serious than First Believed

    2019-03-13T10:02:48Z via Dianara To: Public CC: Followers

    McClane shared this.

  • Venezuela : trois pannes d’électricité totales en trois jours…

    2019-03-12T08:25:09Z via Dianara To: Public CC: Followers

    …Le gouvernement présume des cyberattaques américaines

    http://lesakerfrancophone.fr/venezuela-trois-pannes-delectricite-totales-en-trois-jours

    https://reseauinternational.net/venezuela-trois-pannes-delectricite-totales-en-trois-jours/

    Par Moon of Alabama – Le 9 mars 2019


    Le Venezuela connaît actuellement plusieurs pannes totales de son réseau électrique. Il est tout à fait possible ou même probable que les États-Unis soient à l’origine de ces incidents.

    Mais ce n’est pas certain.

  • Senator Marco Rubio: US Must Initiate Widespread Unrest in Venezuela

    2019-03-11T10:49:42Z via Dianara To: Public CC: Followers

  • Le Venezuela attaqué : les sept-clefs pour comprendre la guerre irrégulière des Etats-Unis

    2019-03-11T09:35:57Z via Dianara To: Public CC: Followers

    Ces derniers jours, le Venezuela a été victime d’une nouvelle vague de sabotages, la plus importante de l’histoire du pays, contre la centrale hydroélectrique de Guri à l’aide de virus informatiques mais aussi de bombardements électro-magnétiques contre la téléphonie notamment. Tout cela a privé d’électricité au moins 80% de la population. Même le magazine états-unien Forbes considère comme hautement probable que cette attaque soit l’oeuvre des Etats-Unis. Le but est de saper toute tentative du gouvernement du Venezuela de stabiliser l’économie et d’initier une séquence de chaos social insurrectionnel (panne d’électricité, panne de télécommunications = pénurie d’essence, d’eau, de nourriture, etc..) que les Etats-Unis et leurs outils comme Juan Guaidó doivent à tout prix organiser dans ce pays. La fausse “aide humanitaire” à la frontière colombienne était peut-être une manoeuvre secondaire, voire “distractive”, face à ce plan élaboré de phases successives du « coup d’Etat à mèche lente » (Maurice Lemoine). (Notons que le New York Times vient de faire amende honorable et de reconnaître, grâce à une vidéo non tronquée des événements, que l’incendie des camions « humanitaires » a été causée comme nous l’avions indiqué précédemment, par des paramilitaires colombo-vénézuéliens, et non par les autorités vénézuéliennes comme la plupart des médias l’ont affirmé. Pour sa part, la télévision canadienne a déjà démonté la fake news du « pont bloqué par Maduro »…)

    Lire la suite : https://venezuelainfos.wordpress.com/2019/03/10/le-venezuela-attaque-les-sept-clefs-pour-comprendre-la-guerre-irreguliere-des-etats-unis/

    Source : Mision Verdadhttp://misionverdad.com/La-Guerra-en-Venezuela/venezuela-bajo-ataque

  • Power supply resumes in Venezuela post cyber attack

    2019-03-11T09:03:18Z via Dianara To: Public CC: Followers

    https://peoplesdispatch.org/2019/03/10/power-supply-resumes-in-venezuela-post-cyber-attack/


    Authorities in Venezuela denounced cyber attacks on the central hydroelectric plant which left 70% of the country without electricity


    Electricity supply is being rapid restored in Venezuela after three days of power failure in 70% of the country as a result of the sabotage of a vital hydro-electric facility. Massive power outages began on March 7 following a cyber attack on the Simon Bolivar Hydroelectric Plant or the El Guri plant in Bolivar State. Telesur reported that as of 6 am local time, 40% of supply to Caracas was restored, with more and more suburbs regaining power in the following hours. The provinces of Aragua, Carabobo and Yaracuy to the north were still awaiting resumption of supply as of morning.

    McClane likes this.

  • Paul Craig Roberts Pans 'Presstitutes' Turning Blind Eye To UN Report On Venezuela

    2019-03-11T08:43:51Z via Dianara To: Public CC: Followers

    https://www.zerohedge.com/news/2019-03-09/paul-craig-roberts-pans-presstitutes-turning-blind-eye-un-report-venezuela

    Don’t you think something is fishy when the presstitutes orchestrate a fake news “humanitarian crisis” in Venezuela, but totally ignore the real humanitarian crises in Yemen and Gaza?  

    Don’t you think something is really very rotten when the expert, Alfred Maurice de Zayas,  sent by the UN to Venezuela to evaluate the situation finds no interest by any Western media or any Western government in his report?

    Don’t you think it is a bit much for Washington to steal $21 billion of Venezuela’s money, impose sanctions in an effort to destabilize the country and to drive the Venezuelan government to its knees, blame Venezuelan socialism (essentially nationalization of the oil company) for bringing “starvation to the people,” and offer a measly $21 million in “humanitarian aid.”

    (...)

    Le monde occidental snobe le rapport de l’ONU sur le Venezuela

    https://reseauinternational.net/le-monde-occidental-snobe-le-rapport-de-lonu-sur-le-venezuela/

    Ne trouves-tu pas louche que la pressetituée invente une ‘crise humanitaire’ bidon au Venezuela, tout en escamotant totalement les vraies crises au Yémen et à Gaza ?

    Ne trouves-tu pas que les choses semblent vraiment très pourries, quand le rapport de l’expert Alfred Maurice de Zayas, envoyé par l’ONU pour évaluer la situation au Venezuela, ne suscite aucun intérêt médiatique ou gouvernemental en Occident ?

    Ne trouves-tu pas que l’Oncle Sam dépasse les bornes, quand il chaparde 21 milliards de dollars au Venezuela, quand il lui impose des sanctions pour le déstabiliser et faire plier le gouvernement, quand il accuse le socialisme vénézuélien (essentiellement la nationalisation de la compagnie pétrolière) d’apporter « la famine à la population » et quand il propose une ridicule ‘aide humanitaire’ de 21 millions.

    Comme il n’existe pas de presse écrite ou télévisée chez l’Oncle Sam, il faut faire appel à des médias indépendants de l’Internet, par exemple à notre site, pour remplir la fonction manquante de journalisme honnête.

    (...)

    Krugor at 2019-03-11T10:16:37Z

  • vulnerability

    2019-03-11T08:37:31Z via Dianara To: Public CC: Followers

    US: OMG!! ‘Hackers’ can take down our Internetszz!!
    Also US:
    https://arstechnica.com/tech-policy/2014/08/snowden-the-nsa-not-assad-took-syria-off-the-internet-in-2012/
    US: OMG! Our electric grids are vulnerable.
    See #venezuela right now.


    via https://diasp.eu/posts/44fb97c025a2013732824061862b8e7b

    McClane likes this.

    McClane shared this.

    » Krugor:

    “[...] US: OMG! Our electric grids are vulnerable. [...]”

    Who could've thought?????????? 😆

    JanKusanagi at 2019-03-11T10:13:24Z